Vous êtes ici : Accueil > Équipe PBRC > Axes de recherche > Déchiffrage du réseau de régulation contrôlant l'expression de l'Exolysine A

Déchiffrage du réseau de régulation contrôlant l'expression de l'Exolysine A

Publié le 19 février 2020
Nous avons identifié les deux seconds messagers c-di-GMP et cAMP comme étant impliqués dans la régulation ExlA. Nous avons démontré que, comme observé avec le T3SS, la voie CyaB-cAMP/Vfr contrôle positivement exlBA en soulignant les similitudes dans le mécanisme de régulation des deux principaux facteurs de virulence de P. aeruginosa [14]. Pour expliquer les faibles niveaux d'expression d’exlBA, une bibliothèque de mutants transposons a été créée dans une souche portant la fusion transcriptionnelle in situ exlBA::lacZ. Ce criblage à l'échelle du génome a permis d'identifier un nouveau régulateur que nous avons nommé ErfA (ExlA Regulatory Factor A), appartenant à la famille des facteurs de transcription de type XRE (Xenobiotic Response Element). Nous avons confirmé que son inactivation augmentait fortement la cytotoxicité du mutant envers les cellules épithéliales et dans un modèle d'infection Galleria. Le gène erfA est conservé dans différents Pseudomonas sp, même chez ceux qui ne possèdent pas l'opéron exlBA. Les approches à l'échelle du génome (RNAseq et ChIPseq) ont démontré que l'erfA contrôle également un opéron de deux gènes de fonction inconnue, ergAB (gènes A et B régulés par l'erfA). Des criblages phénotypiques et la métabolomique sont en cours pour identifier les voies métaboliques exactes où ErfA/ExlA rentre en jeu [15].


Trouillon et al (2020) Nucleic Acids Res.

Références
[14] Berry et al (2018) Journal of bacteriology 200(12).
[15] Trouillon et al (2020) Nucleic Acids Res. pii: gkz1232. doi: 10.1093/nar/gkz1232